La chrononutrition

 

La chrononutrition dont le concept a été révélé par Alain Delabos dans les années 80 consiste en «l’art de manger les bons aliments au bon moment de la journée».

C’est une méthode fondée sur la chronobiologie : l’organisme fonctionne sur 24 heures en suivant le déroulement d’une horloge biologique qui conditionne la mise en circulation et l’activité de certaines hormones et enzymes. Ces fluctuations influencent directement l’assimilation et le stockage des aliments.

Ce type d’alimentation, de raisonnement très scientifique, permet d’éviter les interactions entre les aliments, les carences ou les excès, pouvant se traduire par l’apparition de différents désordres métaboliques.
 


Que peut-on attendre de la chrononutrition ?

D’abord mise au point pour combattre l’excès de poids, la chrononutrition per- met d’optimiser le fonctionnement de l’organisme en fonction de ses activités et d’aider à vieillir de façon harmonieuse.

On obtiendra donc de façon durable :

- Un gain d’énergie, une sensation réelle de bien être.

- Une silhouette équilibrée (perte ou prise de poids en fonction des cas).

- Un retour ou maintien à la normale de certains métabolismes (cholestérol, certain diabète,...).

- Une action globale anti-âge, dont une meilleure tonicité de la peau embellie et rajeunie grâce à l’obtention d’un lissage des tissus sous cutanés et une réparation des tissus musculaires. Une  diminution des  douleurs articulaires, une sensation de rajeunissement.

-  Une meilleure résistance et prévention vis à vis des maladies.

- Une  amélioration  de  certains  désordres tels que l’hypertension artérielle, les migraines, les problèmes de transits intestinaux,...

- Une amélioration de la qualité  du sommeil, une diminution des apnées du sommeil, une diminution des ronflements.

Pour qui s’adresse la chrono-nutrition ?

La chrono-nutrition n’est pas un régime mais une hygiène de  vie. Elle concerne donc toutes les per- sonnes soucieuses de  leur  santé, de leur silhouette, de leurs performances physiques et intellectuelles, qui veulent vieillir de façon harmonieuse : hommes et femmes, durant toutes les périodes de la vie (enfance, adolescence, femmes enceintes, ménopause, andropause...) en fonction des activités quotidiennes ou occasionnelles (sport et compétitions, activité intellectuelle intense, gestion du stress, des soucis, arrêt du tabac...).

La chrono-nutrition : une contrainte ?

La chrono-nutrition autorise la prise de tous les aliments (sucreries comprises) du moment qu’ils soient pris au bon mo- ment de la journée. Elle permet les repas de fêtes, des repas au restaurant, une vie sociale...


Des résultats en combien de temps ?

En fonction des objectifs, l’organisme est réactif dès les premières semaines au bienfait de la chrononutrition. En 4 semaines on peut espérer pour les personnes en surpoids perdre de 4 à 8 Kg.

Est- ce pris en charge par la sécurité sociale?

Non, les consultations en nutrition ne sont actuellement pas remboursées par la sécurité sociale.